Tout savoir sur l’allaitement maternel !

Quels sont les avantages de l’allaitement maternel pour le nouveau-né?

L’allaitement crée une opportunité naturelle pour tisser des liens entre la mère et le nouveau- né, qui contribue à la croissance et au développement du nouveau-né. L’allaitement exclusif à la demande fournit toute l’alimentation dont un bébé a besoin au cours des 6 premiers mois. Le lait maternel est facile à digérer et le bébé l’élimine vite.

Le lait maternel est une source alimentaire propre et fait office de première vaccination pour le bébé car il fortifie son système immunitaire. Si le bébé est malade, le lait maternel l’aide à se rétablir plus vite. Le lait maternel favorise le développement et la croissance du corps et du cerveau du bébé et le protège contre les maladies et infections.

Quels sont les avantages de l’allaitement maternel pour la mère ?

L’allaitement maternel exclusif contribue à la suppression de l’ovulation, c’est à dire qu’il peut donc retarder une autre grossesse. L’allaitement réduit l’anémie car la mère a ses règles plus tard.

L’allaitement renforce les liens entre la mère et son bébé et est économique. La mère n’a pas besoin d’acheter un autre lait pour nourrir son bébé ni de payer pour des soins de santé car son bébé tombe moins souvent malade.

Quand débuter l’allaitement maternel ?

L’allaitement maternel doit se faire dès les premières minutes après la naissance du bébé.

L’allaitement exclusif :

signifie que le bébé est nourri exclusivement au sein: Cela veut dire qu’il ne faut donner ni eau, ni thé, ni infusion, ni lait maternisé, ni aucun autre liquide ou aliment au bébé.

Pourquoi faut-il allaiter exclusivement votre bébé au lait maternel ?

Lorsqu’un bébé absorbe d’autres boissons ou aliments, il tètera moins longtemps le sein de sa mère. La mère produira alors moins de lait. Le bébé voudra alors davantage d’autres boissons ou aliments et la mère produira encore moins de lait. Ce cycle continue jusqu’à ce que la mère n’ait plus de lait. Le bébé peut s’habituer à la tétine d’un biberon et perdre sa capacité à téter efficacement le sein. Cela peut aboutir à des mamelons douloureux, à une montée de lait médiocre, au refus du sein, à l’échec de l’allaitement et/ou à la malnutrition.

Le bébé qui absorbe d’autres boissons ou aliments en dehors du lait maternel n’absorbe pas bien tous les nutriments du lait maternel. De plus, le bébé qui absorbe d’autres boissons ou aliments avant l’âge de 6 mois tombera plus souvent malade et aura tendance à avoir des diarrhées ou des infections telle que la pneumonie.

Et l’eau alors?

Le lait maternel est presque entièrement constitué d’eau, et est ainsi suffisant pour satisfaire les besoins du bébé. Un bébé qui est nourri au sein à la demande trouve toute l’eau dont il a besoin dans le lait maternel. Lorsqu’un bébé a soif, selon la mère, elle doit l’allaiter et c’est elle plutôt qui doit boire davantage pour produire plus de lait. 

Et si le climat est très chaud et sec?

Les bébés n’ont pas besoin d’autres boissons s’ils sont nourris au sein exclusivement et à la demande. Il ne faut pas leur donner d’eau sucrée, d’eau mélangée à quoi que ce soit d’autre.

Pourquoi une mère doit-elle débuter l’allaitement au cours de la première heure après la naissance ?

La première fois qu’une mère nourrit son bébé est un moment crucial. La plupart des bébés sont prêts à téter pour la première fois 15 à 55 minutes après leur naissance. La succion du bébé incite la lactation chez la mère. Le colostrum est le premier lait sécrété par la mère, présente de nombreux avantages pour le nouveau-né et ne doit donc pas être jeté. Il est très riche en vitamines A et en anticorps qui protègent l’enfant des infections.

Il est souvent baptisé « première vaccination » du bébé. De plus, la mère saigne moins après la naissance si elle allaite immédiatement. Surtout, il ne faut pas se dépêcher, car la première tétée prend du temps.

Quelle est la durée de chaque tétée ?

Il n’y a aucune limite à la durée de la tétée. Il faut laisser le bébé téter jusqu’à ce qu’il soit rassasié. Donnez-lui les deux seins. Le bébé doit vider un sein pour absorber le lait de fin de tétée, qui est plus riche en lipides avant de passer à l’autre sein. La plupart des nouveau-nés tètent en moyenne 8 à 12 fois en 24 heures.

Il est important d’allaiter le nouveau-né toutes les 2 à 3 heures ou à la demande car l’estomac d’un nouveau-né est petit et doit être rempli fréquemment. Avec l’allaitement à la demande, la production de
lait de la mère s’adapte aux besoins du bébé. Plus le bébé tète, plus la mère produit du lait.

La mère qui allaite doit boire davantage. Un bon moyen pour se souvenir qu’il faut boire plus, est de boire un grand verre à chaque tétée et lorsque vous avez soif. Il faut éviter de boire de l’alcool, car une consommation (même modérée) d’alcool interfère avec le réflexe de montée de lait de la mère, et ralentit sa prise de poids.

Combien de temps faut-il poursuivre l’allaitement
maternel ?

La mère doit allaiter à la demande et exclusivement pendant les 6 premiers mois, ce qui signifie que pendant 6 mois, le bébé n’absorbe rien d’autre que du lait maternel à chaque fois qu’il veut téter. Au bout de 6 mois, l’allaitement seul ne suffit plus à subvenir aux besoins du bébé. Il faudrait donc continuer de l’allaiter tout en lui donnant d’autres aliments ou boissons. Plus la mère allaite longtemps, plus son lait apporte au bébé une protection contre les infections.

Que faut-il faire quand l’enfant refuse de téter?

S’il arrive parfois qu’un nourrisson refuse de sucer le sein, il ne faut pas le forcer, on le fera crier davantage, et si on recourt à donner des biberons, on ne fera qu’aggraver le problème. Il est nécessaire de calmer gentiment le bébé en le mettant à l’épaule. Une fois les cris arrêtés, essayer de nouveau de lui donner le sein.

Avec patience, et après quelques essais, le bébé acceptera le sein s’il a assez faim. Une astuce serait d’exprimer un peu de lait juste avant d’offrir le sein au bébé. Ceci permettra au bébé de sentir l’odeur du lait en présence du sein, et facilitera la coulée de lait dans sa bouche.