Parlons-en !

Qu’est-ce que le SIDA?

Le VIH et le SIDA sont différents. Le Virus Immunodéficitaire Humain (VIH) cause le Syndrome Immunodéficitaire Acquis (SIDA) qui est un stade avancé de l'infection du VIH, caractérisé par la survenue d'infections opportunistes avec divers signes et symptômes.

Le SIDA compromet le système immunitaire et mène à des infections opportunistes, des tumeurs malignes ou des cancers et en fin de compte à la mort. Cela fait 30 ans que le virus du SIDA a été découvert, et pourtant encore aujourd’hui, de nombreuses idées fausses circulent sur la façon dont il se transmet. C’est un vrai problème, car on ne se protège pas forcément comme il faudrait, et à l’inverse, on imagine des sources de contamination qui n’existent pas !

Quelle est la situation actuelle?

Le VIH /SIDA continue d'être un problème majeur de la santé publique. À l'échelle mondiale environ 38 millions de personnes sont infectées par le VIH et environ 25 millions de personnes sont mortes de maladies liées au SIDA. Au Cameroun, on estime qu'il ya environ 620 000 personnes vivant avec le VIH (PVVIH).

Les données programmatiques récentes révèlent une diminution de la prévalence du VIH au Cameroun de 4,3% à environ 3,9% dans la population générale. Sur l’épidémie du VIH et Sida, l’EDS IV indiquait une prévalence du VIH de 4,3% dans la population générale, confirmant une fois de plus la situation d’épidémie généralisée dans laquelle le pays se trouve.

La prévalence du VIH estimée à travers le système de surveillance sentinelle auprès des femmes en Consultation Pré-Natale (CPN) était de 7,6% en 2009 (Cf Rapport sur la Surveillance Sentinelle VIH et Syphilis, Ministère de la Santé Publique(MINSANTE), 2009). Dans cette étude, la prévalence était de 5,06% et 7,8% respectivement chez les femmes enceintes âgées de 15 à 19 ans, et 24 ans. Les estimations sur l’impact de l’infection à VIH à partir des logiciels Estimation Projection Package (EPP) et Spectrum révélaient une prévalence de 5,2 % en 2009 dans la population des 15 à 49 ans dont les adolescents et les jeunes.

Pour endiguer les effets dévastateurs de l’épidémie, le Cameroun est résolument engagé à élargir ses services de traitement, de soins médicaux, de soutien psychologique et social afin d’empêcher la transmission du virus de la mère à enfant, ainsi que de nouvelles infections parmi la population générale et les groupes à risque. De nombreuses stratégies ont été mises en place pour assurer la participation de tous en vue d’atteindre l'objectif d'avoir une génération sans sida.

Qu’est-ce que le VIH?

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) est le virus qui cause l'infection du VIH / SIDA. Les attaques du virus endommagent le système immunitaire humain, qui est le système de défense naturelle de l'organisme résultant de son capacité de lutter contre les infections et les maladies. La présence du virus dans l'organisme ne peut être accompagnée par des symptômes de la maladie. Toutefois, l'infection peut se transmettre à d'autres personnes.

Ou et comment se transmet le virus ?

Le virus VIH se trouve dans certains fluides corporels des personnes infectées. La transmission du virus peut se produire dans les cas ci- après :

  • Les rapports sexuels non protégés par un préservatif : pénétration vaginale, anale, et rapports bouche-sexe dans certaines circonstances (mode le plus courant).
  • La transmission par le sang, qui passe par l’utilisation des objets tranchants contaminés par du sang infecté et par la transfusion de sang et de produits sanguins contaminés, à l’exemple de matériel d’injection déjà utilisé, et qui concerne en général les personnes qui se droguent par voie intraveineuse. Il peut encore y avoir un risque lors de soins avec du matériel non stérilisé (rares).
  • La transmission de la mère à l’enfant : pendant la grossesse, l’accouchement ou l'allaitement.

Quels sont les signes et symptômes du VIH/SIDA ?

Signes et symptômes:
Les signes et les symptômes du VIH / SIDA dépendent du stade de l'infection. La plupart des personnes infectées par le VIH développent une maladie semblable à la grippe dans un mois ou deux après que le virus pénètre dans le corps. Cette maladie, connue sous le nom infection VIH primaire ou aiguë, peut durer quelques semaines.

Signes et symptômes possibles sont les suivantes:

  • fièvre 
  • maux de tête
  • douleurs musculaires
  • douleurs et éruption commune de la peau
  • maux de gorge
  • ganglions lymphatiques enflés
    etc.

Ces symptômes peuvent être assez doux pour passer inaperçu et la personne est dit être asymptomatique. Bien que cliniquement le patient est infecté, la quantité de virus dans le sang (charge virale) est particulièrement élevée et donc l'infection peut facilement être transmise à ce stade.

Comme le virus continue à se multiplier et de détruire les cellules immunitaires, le patient peut développer des signes chroniques et des symptômes tels que : fatigue, gonflement des ganglions lymphatiques (souvent l'un des premiers signes de l'infection à VIH), la diarrhée, la perte de poids, infection à levures orale (muguet), le zona (herpès zoster).

Sans traitement de l'infection, le VIH évolue généralement au SIDA qui se caractérise par la sensibilité du corps aux infections opportunistes, les signes qui dépendent du système de corps impliqués. Les manifestations courantes de ces infections sont des sueurs nocturnes, fièvre récurrente, la diarrhée chronique, la toux, la perte de poids sévère, des éruptions cutanées, etc.

Pour en savoir plus :

Regarde aussi:  www.lasantepourtous.com